Comment faire un bon article de blog ?

 

Afin d’écrire un article de blog réussi, vous devez savoir comment le structurer. Tout d’abord, vous avez besoin d’une bonne introduction. Vous pouvez commencer par raconter une histoire ou une anecdote. Cela peut aider à établir la confiance de vos lecteurs et à les aider à vous voir comme une source d’autorité. Vous pouvez également présenter votre sujet de manière créative. Vous devez garder à l’esprit que l’expérience de vos lecteurs est le facteur le plus important.

Écrire un appel à l’action

Un appel à l’action est un élément important d’un article de blog. Que vous écriviez sur un produit, un service ou une idée, cela devrait inciter les lecteurs à agir. Sans un appel à l’action, votre message est peu susceptible de générer beaucoup de réponse. Au lieu de cela, utilisez l’appel à l’action pour encourager vos lecteurs à agir et à terminer la tâche souhaitée.

Lors de la rédaction d’un appel à l’action, assurez-vous de permettre aux lecteurs de suivre facilement les instructions. La plupart des gens lisent les 100 premiers mots d’un article de blog, il est donc important de leur permettre de voir l’appel à l’action dans votre article. Cela vous aidera à vous assurer que votre appel à l’action est facile à comprendre et simple à effectuer.

Si possible, utilisez des éléments graphiques pour faire ressortir l’appel à l’action. Un bouton de couleur vive attirera l’attention des lecteurs. Vous pouvez également faire animer le bouton avec une brève animation. En suivant ces conseils, vous pouvez augmenter les chances que vos lecteurs prennent l’action que vous voulez qu’ils prennent.

Lors de la rédaction d’un article de blog, vous devez indiquer clairement à vos lecteurs qu’ils peuvent agir immédiatement en cliquant sur un lien. En fournissant ces informations, ils seront plus susceptibles de partager votre contenu et de suivre votre entreprise. Cela est particulièrement efficace si vos articles de blog sont destinés à être partagés sur les plateformes de médias sociaux. Que vous écriviez un article de blog ou une newsletter par e-mail, un appel à l’action est un élément essentiel d’un article réussi.

L’appel à l’action doit être aussi bref que possible, idéalement autour de cinq ou six mots. Dans certains cas, il peut être aussi court qu’un seul mot, mais plus il est court, mieux c’est. En général, un court appel à l’action est plus efficace qu’un long.

Décomposer un mur de texte

Un mur de texte dans un article de blog est un renversement majeur pour de nombreuses personnes. Ce type de long paragraphe a peu de ruptures entre les lignes et n’offre pas grand-chose pour garder les yeux des lecteurs en mouvement. En conséquence, ils ont tendance à arrêter avant d’atteindre le contenu principal.

La rupture du texte facilitera la lecture. Il rendra le texte plus facile à scanner, et il aidera à faire ressortir les informations les plus importantes. De plus, ce type de formatage augmentera les chances de convertir un visiteur du site Web en client.

Une autre façon de rompre de longs blocs de texte consiste à briser l’article à l’aide de sous-titres ou de balles. Ces outils aident à diviser le texte et à fournir suffisamment d’espace blanc pour le lecteur. Vous pouvez également utiliser des outils de formatage tels que des balles pour ajouter l’accent à chaque point.

Un article de blog doit être bien formaté pour le rendre plus facile à lire. Il est important d’utiliser les en-têtes H1 comme rubrique principale et les titres H2 comme sous-titres. Cependant, vous pouvez également utiliser les titres H3 et H4 pour briser le contenu. Le cap H1 doit être grand pour que le lecteur sache de quoi parle le message. Cela les aide à comprendre de quoi parle l’article et à quoi s’attendre.

En utilisant des visuels

Les visuels sont un excellent moyen de rompre de longues pièces de texte et d’attirer l’attention des lecteurs. Ils peuvent étendre votre message et lui donner plus de valeur, et ils peuvent être utilisés pour générer plus de partages sociaux. En plus des images, vous pouvez également utiliser des techniques de formatage pour briser de longs blocs de texte. Par exemple, les magazines imprimés présentent souvent une variété de visuels pour attirer les yeux des lecteurs.

Dans une étude de Buzzsumo, les chercheurs ont découvert que les articles avec environ une image tous les 75 à 100 mots fonctionnaient mieux que ceux avec moins d’images. Pour cette raison, vous devez éviter de longues étirements de texte sans aucun visuel. Il est également important d’inclure des visuels lorsque vous incluez des vidéos dans votre article.

Beaucoup de blogueurs utilisent des images de stocks, mais d’autres choisissent de créer la leur. Alors que certains blogueurs embauchent un professionnel pour créer leurs images, la majorité des blogueurs utilisent des outils de conception simples disponibles en ligne. Ces outils vous permettent de manipuler des images sans installer un logiciel compliqué. L’utilisation de ces outils est un excellent moyen de réduire les coûts et d’obtenir une image professionnelle.

Le contenu visuel est essentiel pour les médias sociaux. Le contenu visuel est facilement partagé sur les réseaux sociaux et se souvient plus que les gens que le texte seul. De plus, les études montrent que les gens sont plus susceptibles de partager des vidéos et des publications avec des images. En utilisant des visuels dans votre contenu, vous pouvez facilement attirer l’attention des lecteurs et les encourager à utiliser votre produit ou service.

Analyser le ton de la compétition

Certains spécialistes du marketing consultent le contenu des médias sociaux de leurs concurrents pour déterminer comment écrire dans leur voix de marque. Une voix de marque est le ton et le POV d’une entreprise ou d’une personne cohérente avec son identité globale. Il peut être exprimé par des voix individuelles ou des perspectives de marque et est déterminé par les directives de style de marque.

Y compris les mots clés dans votre méta description

L’une des choses les plus importantes à retenir lors de la rédaction de votre méta description est qu’elle devrait être aussi concise que possible. Google recherche le contenu le plus pertinent sur une page, et si vous pouvez écrire votre méta description en 155 caractères ou moins, il sera beaucoup plus pertinent pour le chercheur. Ceci est particulièrement important pour les articles de blog, car le nombre de caractères dans la description est limité. De plus, il est important d’inclure un appel à l’action.

En plus de fournir un résumé de l’article, une méta description est un excellent moyen d’améliorer votre classement de moteur de recherche et le taux de clics. La page Résultats du moteur de recherche de Googles (SERPS) affiche uniquement une petite partie du contenu, et la description est la première chance que les lecteurs doivent décider s’ils veulent en savoir plus. Pour cette raison, il est essentiel d’optimiser votre méta description pour attirer autant de visiteurs que possible.

Une méta description est une partie importante du référencement sur la page, et elle devrait correspondre à l’intention des chercheurs. Cela augmentera le nombre de clics que vous recevez, ce qui aidera à améliorer votre classement et votre taux de clics. En incluant des mots clés pertinents dans votre méta description, vous pouvez améliorer le taux de clics et améliorer votre classement.

Une fois que vous avez votre phrase de focus, vous pouvez vous concentrer sur votre méta-description. C’est le terme de recherche pour lequel vous souhaitez vous classer, et c’est un groupe de mots que la majorité de votre public tapera probablement un moteur de recherche. Google mettra en évidence ce mot-clé lors de l’affichage de votre méta description.